Revenir en 2020

Face à face avec Elo

C’est avec joie et bonheur que je reviens par ici ! Écrire écrire écrire ♥︎ Avant de mettre les pieds dans le plat, je tenais à vous mettre d’abord dans la confidence.

Elo, La Manoeuvre

Je suis Elo ou La Manoeuvre ici, j’ai 29 ans et j’habite en Normandie. Je suis amoureuse des arts, de la musique et de l’écriture. J’aime les défis et pendant quelques années j’ai développé le projet d’accompagner les artistes de musique dans leur début. Une sorte de manager dont la présence était requise uniquement au démarrage. J’ai énormément appris de cette époque. Cela fait environ 2 ans que je suis occupée à d’autres choses, je travaille dans le webmarketing. Je suis plutôt épanouie mais écrire ici me manquait terriblement. Il faut que je vous raconte…

Quelque part entre 2013 et 2014 j’ai mis en ligne un site Internet. Je voulais que le nom fasse référence à la musique et au bolide (?), aujourd’hui je suis toujours mal à l’aise avec mon anglais lorsqu’il s’agit de prononcer « Engine Your Sound ». Qu’est-ce que je l’aime ce nom pourtant, ce n’est pas commun d’entendre « Engine ». C’était quasiment le plus important pour moi le nom. 7 ans plus tard j’éprouve aucun regret, au contraire.

Je raconte souvent que la force d’Engine Your Sound c’était son contenu. Le comble c’est qu’aujourd’hui il en reste très peu… pour en faire des preuves ?

Nous avons notamment publié au quotidien une chronique « Danse le matin » où pendant plus d’un an, RingoDeathStar de son pseudo s’affairait à trouver un son pour rythmner les débuts de journées de nos lecteurs. Chaque #DLM était accompagné de sa critique qui faisait bon nombre de mots pour l’époque. Merci du fond du coeur pour cela JB.

Sublime par sa légèreté et son enthousiasme The Banger était notre dénicheuse ! Elle a écrit sur Christine and The Queens avant les plus grands webzines… Franchement : sur elle reposait une bonne partie de notre avant gardisme.

Puis Chocolate Giddy-Up terminait de souder notre identité en ajoutant une sacré dose de funk. Ses articles étaient riches et bien bien bien intéressants.

Sans oublier mon rôle, La Manoeuvre. Rédactrice en cheffe de tout ce beau monde. Fille à 1000 idées, j’ai dégoté la confiance de beaucoup de gens. Avec le recul, réussir autant de partenariats à cet âge, c’est beau, clap clap je m’applaudis 1 minute. Avec énormément de respect : merci à tous.

L’avenir d’Engine Your Sound, de la musique : ☁︎  ☼

Une fois que j’ai eu terminé d’écrire ce résumé de mes précieux auteurs du début, j’ai cherché sur Internet et j’ai retrouvé beaucoup plus d’archives que je n’aurais pensé. Vous n’imaginez pas tout le baume au coeur que j’ai reçu. Je suis vraiment très fière d’être à l’origine de ce projet et encore plus de ceux qui m’ont suivi là dedans. Merci encore Jean Baptiste, Hélène et Guillaume pour ne citer que vous.

Aujourd’hui c’est la merde dans le monde de la musique. Dans la culture.
Ça l’était déjà à l’époque où j’aurais voulu trouver rémunération à ma juste valeur mais aujourd’hui le chaos est bien pire.
C’est marrant, c’est à ce moment-là que je n’hésite plus à revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.