The Strypes, attention phénomène !

Retour de festival bien trempé, des découvertes bien fournies, une fin trop rapide… C’est bien le bilan de ma tournée des festivals !

Trempé ?  Non non juste un peu mais voyez-vous ça donne une certaine magie au moment, certes on s’en souviendra deux fois plus et la Bretagne n’a pas failli à sa réputation (allez, on est pas en sucre !) Mais je dois avouer que les concerts ont pris une tournure spéciale, The Hives qui glissent aspergés par les volants de la scène qui ne supportaient plus la pluie, des chemises mouillées qui ont engendré des cris démentiels chez les demoiselles, un set de 2manydjs qui prend des allures de liberté quand « quelques » gouttes s’abattent sur notre chevelure doré de festivalier et surtout dans tout cela, et autre que la pluie, la découverte d’un « nouveau » groupe !

Un groupe qui vous fait dire que le talent n’a pas d’âge, mais plus de l’allure, des relations avec Miles Kane, Arctic Monkeys ou encore Noel Gallagher… The Strypes, c’est le groupe rock venu tout droit d’Irlande fondé en 2011. Des références comme Dr Feelgood, The Rolling Stones ou encore Chuck Berry, des garçons qui peuvent rendre fière leurs aînés !

Un concert de dingue, surprenant, enviant quand on voit que du haut de leurs 16-18 ans ils nous balancent des solos de guitare et d’harmonica à endiabler le public aussitôt ! Ces gars-là ont la classe et de l’avenir et ça fait bien plaisir…

the strypes guitare

The Strypes, c’est l’art et la manière de bercer du blues et rhythm and blues, ils commencent sur les scènes locales de leur ville natale Cavan, dans des pubs, des petits festivals, et l’envol prend forme ! Leur premier album Snapshot sort en septembre 2013, produit par Chris Thomas, producteur entre autre de Pink Floyd, Beatles, Sex Pistols… Des aînés qui semblent laisser une place bien définie à Josh McClorey, Ross Farrelly, Pete O’Hanlon et Evan Walsh ; )

 

© Pictures On M@RS (Martial Morvan)

0 comments on “The Strypes, attention phénomène !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.