Starter 72 – Soirée #1

Selfie des Nasty Diamond

Des mises en avant d’artistes « tremplin » c’est un truc qui ne m’est pas inconnu… J’ai déjà vu passer les jeunes charrues ou encore plusieurs éditions du Label Mosaic (Amandine si tu passes par là !)… Ce n’est pas le genre de concours qui me marque plus que ça.
Dans la ville où siège Engine, Le Mans (oui on aime se la jouer sérieux des fois), on retrouve Starter pour sa troisième édition. On va suivre de près cet événement puisqu’il diffère un peu des autres. J’ai rencontré celui qui se cache un peu derrière, et j’ai posé des questions à tous les participants !

Aujourd’hui on va juste s’atteler à présenter la première soirée. On se retrouvera ensuite pour un retour sur ce premier jet et pour détailler le projet de Starter ! Alors c’est simple, vendredi 3 avril, trois premiers groupes vont se produire sur la scène de La Péniche Excelsior et si vous avez la flemme de lire ce que m’ont confié les artistes, l’infographie illustrant ce post est faite pour vous, go ! Pour les assidus, c’est toujours aussi simple : j’ai questionné les musiciens sur le pourquoi de leur inscription, sur leurs expectations et enfin -ma question curieuse- sur le comment de leur préparation ! Vous verrez, ils dévoilent certains aspects de Starter (la résidence, etc.) que nous aurons loisirs de découvrir la semaine prochaine sur EYS.

On retrouve :

Nasty Diamond

Nous nous sommes inscrits au dispositif Starter pour pouvoir bénéficier de leurs aides d’un point de vue technique car nous aimerions développer le côté scénique de notre formation. Nous espérons pouvoir faire évoluer notre projet musical, le faire avancer en abordant des points tels que développer le dynamisme des musiques, travailler l’attitude sur scène et bien sûre se faire connaitre davantage.
Mardi dernier, nous avons fait le filage de notre set live à La Péniche Excelsior afin de se préparer pour vendredi. Autrement nous avons cherché à développer notre set pour le rendre plus attrayant. Ça a été un vrai travail d’équipe car nous avons fait appel à un groupe d’amis afin d’organiser un « comité d’écoute ». A l’issu de cette « réunion », qui fut très constructive, grâce à eux, nous avons pu avoir des regards extérieurs qui nous ont permis d’améliorer certains points de notre set. Merci à eux pour leur disponibilité et leur patience ! Merci Miss Kreiz pour ces confidences.

Facebook

Neymad

Damien nous raconte : Je me suis inscrit à Starter suite à de bons retours après mon premier concert, ces derniers m’ont motivé à m’investir plus dans mon projet. De plus, j’ai des amis qui ont participé à Starter 2013 (il s’agit de Quadrupède) et ils ont suscité l’enthousiasme chez moi de participer au vu de leur expérience. Starter me permettra surement de me faire connaitre un peu plus de la scène locale. Et si par chance j’arrivais à faire parti des deux groupes finalistes, cela me permettrait surtout d’accéder aux deux résidences qui sans aucun doute me permettraient de m’améliorer sur certains points plus techniques de ma musique.
Je n’ai pas de préparation particulière pour vendredi, je continue à composer de nouveaux morceaux à mon rythme, afin de pouvoir proposer de nouveaux titres lors de mon live à la Péniche pour Starter.

Facebook

Norwa

Et MiKa de dire : On s’est inscrits à Starter pour participer à cette forme de tremplin, avec notamment la promotion qui va avec, ce qui permet de faire connaître davantage le groupe. Dans un second temps, si nous sommes sélectionnés, on aimerait bien profiter des jours de résidence programmés pour travailler avec des professionnels certains aspects, notamment sur les voix, la mise en scène, les sonorités. Pour se préparer, on a juste répété le set prévu qui est plus court que ce qu’on fait d’habitude en concert. Et on fait un filage jeudi.

Facebook

Starter 72

0 comments on “Starter 72 – Soirée #1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *