Paris International Festival of Psychedelic Music

J-4

paris psyche fest

Je viens d’écrire le titre le plus long du monde sur Engine Your Sound ! C’est un long nom pour ce festival à taille humaine que nous allons découvrir cette année. Il n’est pas nouveau : il ressort déjà d’un franc succès de deux éditions précédentes, l’adage dira « jamais deux sans trois » et le rendez-vous est donné pour ce week-end sur les terres de la jolie Ferme du Buisson (non loin de Marne la Vallée). Les samedi 18 et dimanche 19 juin nous allons alors offrir la dose de musiques psychédéliques à nos oreilles !

La programmation ? C’est un truc rare à dire, j’aime tout, tous les noms affichés sont ceux de groupes qui ont l’air déments. De ceux que je connaissais il y a les Pauw et Jacco Gardner (ouais rien que ça). En fait je bous d’impatience de les découvrir en live dans leur élément que va représenter ce festival, on va rêver (planer est le mot exact), on va bouleverser nos émotions. Grâce au Paris International Festival of Psychedelic Music, je me suis mise à écouter les Psychic Ills, et eux je meurs d’envie de les attendre sur scène. Ces new yorkais étaient absents des planches parisiennes depuis trois ans et à mon avis ça va donner. Ils ont un son qui représente très bien le psychédélique traditionnel : étrange, apaisant, jubilatoire… Sonnant dans les veines de leurs aînés.

Allez on répète :

Pourquoi, nous, on engine Le Paris International Festival of Psychedelic Music ?

-Pour le nom si long long long. Non sans rire, pour le festival en lui même. Pour ressentir un genre né des générations précédentes, pour voir si c’est encore possible de faire ressusciter une époque ou si ce qu’on en fait aujourd’hui vaut tout aussi bien la peine. N’oublions pas que différents arts seront aussi à contempler comme Kiblind avec son exposition, Potemkine et le cinéma (trois projections différentes sont prévues dans le week-end) enfin Baleapop qui a carte blanche pour nous faire « jouer ». Bref on sera bien plongés dans l’esprit psyché.

-Pour le lieu, la Ferme du Buisson a l’air d’être un endroit génial. L’équipe semble suivre ses rêves (que le festival se place sur un seul et même lieu) de soigner ses valeurs (en nous installant dans un véritable univers qui permettrait une vraie expérience du psyché) et ses décors (je sens qu’on va plus jamais vouloir rentrer chez nous après) .

-Pour la taille humaine, pour sa simplicité, il y a certain festivals que l’on fait d’années en années qui deviennent de plus en plus gros. C’est super pour eux, parfois ça se cumule au détriment du festivalier…  Regardez le plan, tout est clair il est déjà dans ma tête :

plan psyche fest

Les gens ont déjà hâte de venir « chiller (…) sur d’la douce musique » et nous aussi !

0 comments on “Paris International Festival of Psychedelic Music

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.