Oh Wonder, parait qu'on va les entendre

Au bureau je demande : « ça parle à quelqu’un le groupe Oh Wonder ? ».  Bien entendu c’est mon concurrent en découverte musicale qui me répondra par la positive. Lui il connait et il aime déjà. D’ailleurs selon lui je ne suis pas en train d’écouter leur meilleur titre…ok ok !

Non franchement, on va vraiment l’ouvrir cette rubrique « passion duo » sur Engine Your Sound non ?
J’arrive donc avec un nouveau duo, Oh Wonder, qui inspire -effectivement- quelque chose de sensible (c’est ce que titrait leur dossier de présentation).

Ce nom réunit Joséphine et Anthony des londoniens. Je trouve assez marrante la façon dont ils sont arrivés à un tel succès (international Oh !) : depuis environ 7 mois ils travaillent sur leur album (sortie septembre 2015) et délivrent un titre par mois au public via Soundcloud, pour apporter l’album de façon différente. Une démarche vraiment originale, j’aimerais les interroger un jour : comment en sont-ils arrivés à procéder comme ça ? En tout cas, de ce que j’ai pu lire ils sont les premiers surpris de ce succès qui traversent tous les pays. Ouais j’aimerais vraiment en savoir plus sur eux, leurs histoires, les conceptions pour en arriver à cette idée. On ne sait quasiment rien sur eux, si ce n’est qu’ils sont autant attendus qu’une série TV par leur public et qu’ils font une musique une musique une musique comment la qualifier ? J’en sais rien, je l’écoute en boucle moi aussi comme tous les gens sur Soundcloud.

Le défi de composer et casser les codes d’une campagne de sortie

Le son Oh Wonder veut faire ressentir le Londres qu’ils vivent au quotidien, et c’est vrai qu’on s’imagine un peu ça en les écoutant. Parfois leur musique va paraitre lente, triste, en sachant ce qu’ils souhaitent transmettre ça passe. Leurs inspirations c’est la vie urbaine londonienne au jour le jour : son énergie, les diversités dont ils sont témoins, parfois la solitude d’être dans une grande ville…

Dazzle est vraiment sympa dans sa construction du refrain et plutôt un exemple sympa qui mettra en avant le talent de composition des Oh Wonder. Ah je l’écoute en ce moment même j’adore vraiment le refrain, grr ! Si un jour tu as envie de plonger dans du coton et que ce n’est pas possible, va les écouter !

1 comment on “Oh Wonder, parait qu'on va les entendre

  1. Pingback: Oh Wonder, sa tournée européenne - Engine Your Sound

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.