Neymad, le live

Je ne sais pas, j’imagine juste, combien ce devait être dur d’ouvrir un festival samedi soir dernier.
Pourtant pourtant, Neymad était bien là. Devant un public qui le portait. Un public vraiment debout, vraiment là.

Je ne sais pas, j’imagine juste, ce qui se passait dans nos cœurs et dans nos têtes. J’avais envie plus envie de m’y rendre au Festival Bebop. Pourtant j’ai adoré tenir une tournée des festivals cette année, on découvre les univers de chacun (organisateurs, musiciens, festivaliers…). C’est aussi vraiment épuisant je vous jure. Mais qu’est-ce que c’est bon de voir : ces groupes d’amis s’embrasser, s’enivrer et danser devant ces artistes encore plus beaux eux aussi. Qu’est-ce qu’on aime les marcher ces allers-retours dans les espaces presse. Grogner sur le taf, faire nos ouins ouins. Les « on y retourne », les « oui mais viens on prend un verre avant ». Jamais trop tu penses qu’on toucherait à un concert, à une salle comme elle, à la musique. (…) Alors nous nous y sommes rendu.

Je ne sais pas, j’ai juste vu, comment Neymad a passé son festival sur scène. Rien de publié sur sa page Facebook. Ni avant, ni après. Lui et moi, on s’était pris un café cet été. J’ai notre échange sous le coude depuis belle lurette..! Neymad en vrai, il est un peu timoré tout en étant à l’aise. Il ne cherche pas forcément à plaire mais ses productions en imposent. Direct. J’ai hâte de vous raconter tout ça en mieux.

Elle faisait du bien ta musique après cette nuit de cauchemar (aller se coucher ou aller vomir, mon domaine professionnel est touché, ma passion est touchée…). Elle m’a emporté avec elle ta musique, on s’en va dans un autre endroit avec elle. On va à la rencontre d’autres civilisations. C’est à la fois noir et blanc. Parce que la vie est comme ça. Maintenant, ton titre Lower, j’ai les larmes aux yeux. C’est le titre qu’on connait tous bien de toi. Et quand il est passé samedi soir…

On peut se revoir ?

0 comments on “Neymad, le live

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.