Le dernier DLM #53

On termine les DLM. Il n’y en aura plus jamais.

C’est Outkast qui sera donc à l’honneur, avec le titre Git Up, Git Out car OUI, surprise !, ils n’ont pas fait que Hey Ya ! André 3000 et Big Boi se rencontrent en 1992 à Atlanta à l’occasion de battles dans lesquelles les deux futurs Outkast s’affrontent fréquemment.

Ils feront leur trou dans le rap US en créant même le terme de Dirty South. Le duo a souvent fait parler de lui pour les différences entre eux. Big Boi est un ancien dealer, accro à la fumet… Quant à André  3000, il prône le « No Drugs, No Alcohol ». Malgré tout, 1 ans après leur rencontre, ils sortent un premier single appelé Player’s Ball. En 1994, ils sortent leur premier album Southernplayalisticadillacmuzik; dessus le single Git Up, Git Out avec Goodie Mob. Le tout sur un sample de Get Up, Stand Up de Bob Marley.

Plutôt sympa de se quitter là dessus ?

Pour en savoir + sur Ringo Death Star :

Produit 100% du Mans. Un jour le hashtag #DLM deviendra grand, et il ferra danser la planète entière. En attendant, il rempli sa chambre de vinyles (bien avant tous les Hipsters), d’ailleurs bientôt on ne pourra plus circuler chez lui mais nous aurons toujours les oreilles bien remplies.

 

0 comments on “Le dernier DLM #53

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *